Coach Bruxelles  - Brabant Wallon 

Coaching et Gestion du stress

Coach professionnels gestion du stresCoach de vie Coach professionnel Bruxelles Brabant Wallon Louvain la Neuve stress

Le coaching est basé sur les thérapies cognitives comportementales (TCC) de troisième vague (Mindfulness et Thérapie d'Acceptation et d'Engagement ACT)
et sur la modélisation provenant des neurosciences
(Approche Neurocognitive Comportemenate)

Q'est-ce que le stress ? 

Coach de vie Coach professionnel Bruxelles Louvain la Neuve Brabant Wallon Stress

Il est d’abord : 

UN PROGRAMME DE SURVIE INDIVIDUELLE

Le stress est à l’origine un programme de survie individuelle face au prédateur, à tout ce qui menace la vie ou l’intégrité physique d’un animal. Il s’agit d’un mécanisme neurophysiologique 100% génétique, fonctionnel dès la naissance et sous l’égide du territoire cérébral Instinctif.
 
Le territoire cérébral INSTINCTIF, est associé (de manière non exclusive) au fonctionnement de l’hypothalamus, localisé au sein du territoire auparavant dénommé « le cerveau reptilien ». Ce territoire un des plus archaïques de notre cerveau a pour mandat la survie de l’individu. Il s’occupe dès lors de tout ce qui est gestion du corp (par ex : instinct de boire, de manger, le fait que je respire, que mon cœur batte, la dynamique hormonale et.) et propose des stratégies stéréotypées de survie face au prédateur (la fuite, la lutte ou faire le mort).
Petit passage par l’éthologie :
Face au prédateur, l’animal a trois stratégies dans sa poche pour tenter de sauver sa peau : en premier lieu, il va tenter la FUITE.
Si la fuite est impossible, ou en échec (pas d’issue, pas de cachette possible, ou il se fait rattraper par le prédateur), l’animal va alors faire face à l’adversaire et tenter de l’impressionner afin de le dissuader de l’attaquer/de le manger.
C’est la LUTTE.
Une lutte défensive, qui parfois mène au combat. Si la lutte s’avère non envisageable (en cas d’adversaire jugé d’emblée trop fort) ou non efficace, l’animal opte alors pour la stratégie inverse où il cherche plutôt à apitoyer son adversaire, à se faire protéger, voire in fine faire le mort (et par là tenter de désamorcer l’instinct de prédation).
On parle alors d’INHIBITION DE L’ACTION.
Il s’agit de trois facettes d’un même processus : l’instinct de survie. La finalité est commune, les modalités changent.

Le stress est un mécanisme de survie, il passe devant tout le reste, il est plus rapide de la pensée rationnelle et ça c’est normal.
Un programme de survie à l’origine, mais sommes-nous vraiment en danger de mort quand nous stressons?
La plupart de fois non.
Apparemment notre cerveaux, à cause du langage, ne saurait plus faire la différence entre un vraie danger de mort et un événement désagréable ou imprévu, entre :
 « un loup et une histoire de loup »
Et voilà ! Happés la plupart du temps avec ses : 
« J’ai jamais fait ça ! », 
« je ne veux pas en entendre parler ! » 
« ça ne se fait pas ! » 
« j’ai raison ! » 
« Il faut que ça marche ! » 
« je suis nul ! » 
« ils vont me rejeter… » 
et voilà la plus part du temps, et les émotions qui viennent avec, nous perdons de vu ce qui est important. 
Que faire alors ?
Pouvons-nous vraiment apprivoiser un loup ? 
Ça sera pas mieux d’arrêter de le contrôler pour  composer avec ?  Chaque personne a son histoire. Qui suis-je ? Comment mon projet a-t-il vu le jour ? Pourquoi mes clients reviennent-ils vers moi aujourd'hui ? Laissez-moi vous présenter mon parcours 

Trois compétences à développer....

OUVERTURE

 Accueillir et Accepter les pensées et les emotions désagréables, cela permet de ne pas développer les pensées negatives et évite d'amplifier les emotions, et baisser le stress pour le laisser partir comme une vague. Ici M. Abramowic se retrouve en face son ancien copain  qui n'avait plus vu pendant 23 ans, observez comme elle arrive à surfer sur la vague....

ENGAGEMENT

 Clarifier qui et quoi est important pour nous, nos valeurs, permet de trouver notre direction de vie désirée, malgré la presence des pensées et emotions désagréables. C'est comme le capitan d'un bateau rempli de demons qui ne peuvent plus descendre, et qui il s'agitent quand il se dirige vers la terre ferme, s'il maintient le cap en acceptant leur presence, il arrive à naviguer malgré leur presence vers la terre-ferme..

PRESENCE

 Être attentif à ce qui passe dans l'instant présente, se connecter à la réalité avec nos 5 sens plutôt que à travers le monde virtuel de pensées-emotions, permet de la percevoir telle que elle est. La meditation en pleine conscience aide à développer cette capacité d'observation de tout ce qui est là, sans jugement et de l'accepter...